Dernières nouvelles à la SOGC

Déclaration du comité des maladies infectieuses de la SOGC : coronavirus

Le comité des maladies infectieuses de la SOGC suit de près l’éclosion de pneumonie atypique causée par un nouveau coronavirus qui sévit actuellement à Wuhan, en Chine.  Historiquement, les maladies respiratoires ont touché les femmes enceintes de façon disproportionnée.  Comme il a été observé lors de l’épidémie d’influenza de 1918, de l’épidémie de grippe asiatique de 1957-1958, de la pandémie du virus H1N1 de 2009 et du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) de 2003, les infections respiratoires sont liées à des taux accrus de mortalité, d’admission à l’unité de soins intensifs et d’autres morbidités infectieuses chez les femmes enceintes par rapport à la population non enceinte (1, 2, 3). L’éclosion de SRAS qui a eu lieu en 2003 (un autre coronavirus) fournit peu de données en lien avec la grossesse, mais les issues semblent plus graves chez les femmes enceintes, lesquelles ont affiché des taux de mortalité de 28 % et de ventilation artificielle de 57 % par rapport à des taux de 10 % et 20 % respectivement chez la population non enceinte (4).  Un seul cas a été rapporté officiellement au Canada, lequel ne comporte aucune issue défavorable (5). Aucun cas de transmission materno-fœtale n’a été observé lors de l’éclosion de SRAS.

À l’heure actuelle, on ne dispose que de peu de données sur le nouveau coronavirus de Wuhan en général et d’aucunes données spécifiques à la grossesse.  Il y a lieu de prendre au sérieux toute maladie respiratoire fébrile pendant la grossesse au moyen de diagnostics adéquats et de traitements qui ciblent les causes d’infection respiratoire les plus fréquentes, notamment les pneumonies bactérienne et virale comme l’influenza.  Chez les femmes qui manifestent des symptômes dans les 14 jours suivant un voyage dans la région de Wuhan en Chine, il est indiqué d’envisager le nouveau coronavirus comme cause possible. Cette éclosion rappelle surtout aux fournisseurs de soins obstétricaux la nécessité d’adopter de bonnes pratiques de prévention des infections, y compris un isolement adéquat et des précautions contre la transmission par gouttelettes, par contact ou par voie aérienne, conformément aux lignes directrices et pratiques locales.

Le comité des maladies infectieuses de la SOGC continuera de surveiller l’éclosion et de fournir des mises à jour à ses membres ainsi qu’à la communauté de professionnels en obstétrique à mesure que des renseignements supplémentaires seront recueillis.
 

 

Références :

  1. McKinney P, Volkert P, Kaufman J. Fatal swine influenza pneumonia during late pregnancy. Arch Intern Med 1990;150:213e5. 
  2. Larsen JW. Influenza and pregnancy. Clin Obstet Gynecol 1982;25:599e603. 
  3. Eickhoff TC, Sherman IL, Serfling RE. Observations on excess mortality associated with epidemic influenza. JAMA 1961;176:776e82. 
  4. Wong SF, Chow KM, de Swiet M. Severe acute respiratory syndrome and pregnancy. BJOG 2003;110:641e2. 
  5. Yudin MH, Steele DM, Sgro MD, et al. Severe acute respiratory syndrome in pregnancy. Obstet Gynecol 2005;105:124e7. 

 

De plus amples informations du gouvernement du Canada :

 
28 January 2020
Déclaration du comité des maladies infectieuses de la SOGC : coronavirus
 

Santé Canada : GILENYA (fingolimod) - risque de malformations congénitales

Santé Canada annonce aux Canadiens et aux Canadiennes que l’emploi de GILENYA durant la grossesse présente un risque de malformations congénitales chez le fœtus. Les données disponibles chez l’humain (données de pharmacovigilance et registre des grossesses) semblent indiquer que l’emploi de GILENYA durant la grossesse est associé à une prévalence accrue de malformations congénitales importantes (environ 5 %) par rapport à ce qui est observé dans la population générale (de 2 à 4 %). 

  • L’emploi de GILENYA (fingolimod) durant la grossesse a été associé à un risque accru de malformations congénitales importantes, y compris des cardiopathies congénitales, comme les communications interauriculaires, et des anomalies rénales et musculosquelettiques.
  • GILENYA est désormais contre-indiqué chez les femmes enceintes ou aptes à procréer qui n’utilisent pas une méthode de contraception efficace.
  • Les professionnels de la santé doivent discuter des renseignements ci-dessous avec les patientes aptes à procréer (y compris les adolescentes et leur parent, tuteur ou aidant) traitées ou sur le point d’amorcer un traitement par GILENYA :
    - le risque d’effets néfastes sur le fœtus associé à l’emploi de GILENYA durant la grossesse;
    - l’exigence d’obtenir un test de grossesse négatif avant  de commencer du traitement par GILENYA ainsi qu’à intervalles convenables durant le traitement;
    - la nécessité d’utiliser une méthode de contraception efficace durant le traitement par GILENYA et au cours des 2 mois qui suivent l’arrêt de celui-ci; et
    - l’exigence d’interrompre le traitement par GILENYA 2 mois avant une grossesse planifiée.
  • Cette nouvelle contre-indication et autres renseignements sur l’innocuité du produit ont été inclus dans la plus récente mise à jour de la monographie canadienne de GILENYA.
  • Santé Canada travaillera avec les fabricants des versions génériques du fingolimod à la mise à jour de leurs monographies respectives.

En savoir plus.

19 December 2019
Santé Canada :GILENYA (fingolimod) - risque de malformations congénitales
 

Déclaration de la SOGC – Le vapotage et la grossesse

Le nombre croissant de maladies pulmonaires graves et de décès qui a été attribué au vapotage et signalé chez de jeunes adultes préoccupe la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC). Depuis 15 ans, les cigarettes électroniques sont accessibles sur le marché, sauf que l’on ne comprend pas pleinement les raisons pour lesquelles de graves complications surviennent aujourd’hui; ces cigarettes font l’objet d’une recherche.

On sait que la nicotine est nocive pour le bébé en développement, et le tabagisme en particulier affecte la croissance et le développement du bébé et de son cerveau. Sachant cela, bon nombre de femmes ont choisi la cigarette électronique pour diminuer leur exposition à la nicotine ou cesser de fumer.  Toutefois, la sécurité du vapotage pendant la grossesse n’a pas été établie. 

À l’heure actuelle, on conseille aux femmes enceintes ou susceptibles de le devenir d’éviter de faire usage de la cigarette électronique et de consulter leur fournisseur de soins de santé pour obtenir de l’aide pour cesser de fumer. 
 
15 November 2019
Déclaration de la SOGC – Le vapotage et la grossesse
 

À propos de la SOGC

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) est l’une des plus anciennes organisations nationales de spécialité au Canada. Fondée en 1944, la Société a pour mandat de promouvoir l’excellence dans la pratique de l’obstétrique-gynécologie et la santé des femmes par le leadership, la défense des intérêts, la collaboration et l’éducation.

La SOGC représente plus que 4 000 obstétriciens-gynécologues, omnipraticiens, infirmières, sages-femmes et professionnels paramédicaux œuvrant dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive.


Pour tout savoir Rencontrer le conseil d'administration Conseil des professionnels universitaires
Directives cliniques et JOGC

À propos du JOGC

Le Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada (JOGC) publie des recherches, revues, études de cas et commentaires originaux d’auteurs canadiens et internationaux pertinents pour les lecteurs au Canada et ailleurs dans le monde. Le JOGC couvre une vaste gamme de sujets en obstétrique et gynécologie et en santé des femmes qui touchent à toutes les étapes de la vie et il présente des directives cliniques fondées sur les données probantes, des opinions de comité et des énoncés de politique qui émanent des comités permanents ou ponctuels de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. 

Le JOGC met l’accent sur la révision rigoureuse par les pairs et accepte des articles rédigés en français et en anglais. Les résumés de tous les articles sont diffusés dans les deux langues officielles. Le JOGC est indexé dans la base de données Medline.

 

Avis aux membres : Vous DEVEZ ouvrir une session ci-dessous avant de vous rendre sur le site JOGC.com pour accéder au contenu réservé aux membres publié dans le JOGC.


L’accès au JOGC est un avantage offert aux membres de la SOGC.

Ouvrez une session ci-dessous pour profiter de cet avantage offert aux membres ou devenez membre de la SOGC et lisez le JOGC à votre guise. Cliquez sur le bouton « Devenir membre ».

Dernières directives cliniques de la SOGC

Directives cliniques à venir de la SOGC

Coin des vidéos

La Dre Isabelle Boucoiran sur le nouveau cours en ligne de la SOGC : « Vaccination pendant la grossesse »


« Est-il indiqué pour ma patiente enceinte de recevoir un vaccin antigrippal? », « Elle a déjà reçu un vaccin dcaT auparavant, doit-elle en recevoir un autre pour la grossesse actuelle? », « Comment puis-je faire une recommandation bien appuyée en faveur de la vaccination à mes patientes qui hésitent à se faire vacciner? »

Vous trouverez les réponses à ces questions et plus encore dans le nouveau cours en ligne de la SOGC : « Vaccination pendant la grossesse ». L'inscription sera disponible bientôt à l’adresse https://www.sogc.org/fr/cours-en-ligne.

Ressources

GRADE | EndNote

 
Cours en ligne
Formation médicale incontournable jumelée aux pratiques études en ligne.

Cours en ligne

Conçus par des spécialistes de la SOGC et ayant recours aux connaissances médicales les plus récentes, ces cours en ligne agréés combinent une formation médicale de premier ordre à la commodité d'études en ligne.

Ces cours sont conçus spécifiquement pour améliorer l'expérience d'apprentissage et pour adapter vos expériences éducatives pour répondre à vos objectifs personnels d'apprentissage. 

Cours

Veuillez vous connecter pour accéder à la plateforme de cours en ligne de la SOGC.

 
Cours GESTA
Améliorer les soins dispensés aux femmes, aux bébés et aux familles pendant la grossesse, le travail et l’accouchement.

Cours GESTA

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) accorde la plus haute importance à l’amélioration des soins intrapartum, tant sur le plan de la prestation que des issues. La formation continue est l’un des moyens d’atteindre ce but, et le cours GESTA (Gestion du travail et de l’accouchement), qui se veut un outil pédagogique, en fait partie.

Veuillez vous connecter pour accéder à la plateforme de cours en ligne de la SOGC.

Accueil et aperçu

Le cours GESTA a été élaboré conjointement par les obstétriciens/gynécologues, les médecins de famille, les sages-femmes et les infirmières qui voient aussi à son enseignement et à son évolution. Appuyé par la SOGC, le cours GESTA est le fruit de notre travail auprès des soins dispensés aux femmes, aux bébés et aux familles pendant la grossesse, le travail et l’accouchement.

  • Le contenu du cours est factuel et est fondé sur des directives cliniques canadiennes. Ainsi, les participants qui terminent le cours gagnent des connaissances au sujet des pratiques optimales les plus courantes en matière de prestation des soins.
  • Le cours GESTA a comme objectif d’évaluer, de mettre à jour et de maintenir la compétence des obstétriciens/gynécologues, des médecins de famille, des sages-femmes et des infirmières.
  • Ce cours de deux jours offre des séances plénières fondées sur des cas, et des ateliers pratiques.
  • Ce cours n'est pas destiné à certifier les participants dans les compétences procédurales. Il fournit une éducation et une expérience pratique, mais cela ne remplace pas la pratique en milieu clinique et le mentorat en milieu de travail.
  • La proportion enseignant / participants est d’environ 1 pour 6, ce qui fait que ce cours est hautement interactif et éducatif
Le certificat GESTA sera attribué uniquement aux personnes qui ont suivi le cours dans son intégralité et qui ont réussi l'examen écrit.

Si vous n’êtes pas en mesure d’assister à un cours GESTA, mais souhaitez acheter un manuel GESTA, veuillez télécharger le formulaire, le remplir et l’envoyer à l’adresse alarm@sorg.com.

Cours à venir

Veuillez noter qu'il y a d'autres cours GESTA à venir qui ne sont pas encore listés ci-dessous. Ils seront ajoutés à la liste actuelle dès que les aspects logistiques seront finalisés.


Si vous souhaitez organiser un cours GESTA dans votre communauté, veuillez contacter la SOGC à l'adresse suivante : alarm@sogc.com. Veuillez noter qu'un minimum de 12 participants est requis.

Si vous avez des questions concernant votre inscription, n'hésitez pas à communiquer avec nous à alarm@sogc.com.

 

Cours d'instructeur - aperçu

Le cours GESTA ne serait pas possible sans les efforts des spécialistes, des médecins, des infirmières et des sages-femmes formées pour enseigner ce cours à leurs pairs. Afin de maintenir la qualité de ce cours hautement reconnu, le comité GESTA a identifié des exigences spécifiques pour les instructeurs à travers le Canada.

Pour être admissible au cours d’instructeur, vous devez :
  • Avoir participé à un cours GESTA au cours des 4 dernières années
  • Être actuellement inscrit comme médecin de famille ou Obs.-gyn., infirmière autorisée/praticienne ou sage-femme autorisée
  • Fournir activement des soins obstétriques intrapartum

Si vous répondez aux exigences ci-dessus et que vous souhaitez participer au cours d’instructeur GESTA, veuillez soumettre votre candidature (voir le lien pour la demande ci-dessous). Veuillez prendre note que vous devez présenter une lettre de recommandation de votre employeur, du chef de département ou du directeur actuel de cours GESTA.


Si vous êtes sélectionné, vous recevrez un lien d’inscription pour le cours. Après ceci, vous pourrez payer vos frais d’inscription (650 $ + taxes pour les médecins de famille et les Obs.-gyn., 500 $ + taxes pour les infirmières autorisées/praticiennes et les sages-femmes autorisées) et avoir accès au matériel de cours.

Veuillez noter que votre participation au cours d’instructeur GESTA ne garantit pas nécessairement votre statut d’instructeur actif.

Pour devenir un instructeur GESTA actif, vous devez :
  • Terminer le cours d’instructeur
  • Enseigner un cours
  • Recevoir une évaluation favorable du directeur de cours

S’il-vous-plaît noter que vous devrez enseigner une fois tous les trois ans pour maintenir votre statut d’instructeur actif après la réussite de l’évaluation. Si vous n’enseignez pas dans l’espace de trois ans et vous souhaitez continuer à enseigner, vous devrez suivre un autre cours GESTA ou un autre cours d’instructeur.

L’espace est limité à 24 participants par cours. 

Cours instructeurs à venir

Richmond, BC - offert en anglais seulement

le dimanche 17 mai 2020

Veuillez soumettre votre application avant le 28 février 2020 pour notre considération,

Les candidats sélectionnés seront invités à s'inscrire au cours après la date limite.

Si vous avez des questions concernant votre application, n'hésitez pas à communiquer avec nous à alarm@sogc.com.

 

Devenez membre

La SOGC est la figure de proue en matière de santé des femmes au Canada. C’est une société forte et vivante dont les membres sont actifs et de plus en plus nombreux. La SOGC a pour but de vous soutenir dans la prestation des meilleurs soins possible auprès des femmes au Canada et ailleurs dans le monde. C’est pourquoi tant de fournisseurs de soins de santé comme vous deviennent membres de la SOGC. Soyons partenaires dans votre pratique.

Devenez membre dès aujourd'hui

Événements à venir

Link
12 - 14 mars
FMC de l'ouest et du centre 2020
Banff (Alberta)
 
9 - 12 juin
Congrès clinique et scientifique annuel 2020
Westin Ottawa, 1 Colonel By Dr, Ottawa, ON K1N 9H4
 

Ressources à l'intention du public

La SOGC croit que de bons soins de santé s’appuient sur de nombreux partenariats et que l’amélioration des soins de santé exige une méthode holistique et de collaboration.

 Le fait de fournir au public des renseignements nécessaires pour qu'il puisse prendre des décisions éclairées en matière de santé élimine une barrière à l’amélioration de la santé.

LeSexeetMoi.ca

Coté comme l’un des cinq meilleurs projets de cybersanté au monde, leSexeetMoi.ca fournit des renseignements crédibles et à jour sur la santé sexuelle aux adolescents, adultes, parents, enseignants et fournisseurs de soins de santé.

Visitez

No content found

No content found

No content found

No content found

No content found

No content found

 

Programme de reconnaissance de la marque de la SOGC

Le Programme de reconnaissance de la marque vise à aider les consommateurs canadiens à faire des choix éclairés en matière de produits sans ordonnance. 

En apprendre davantage