Présidente et directrice générale

Dre Linda Stirk, Présidente

Dre Linda Stirk est née à Montréal et a étudié à l’Université McGill, où elle a obtenu un baccalauréat en génétique et un doctorat en génétique biochimique en plus d’y faire ses études en médecine. Sa thèse de doctorat était intitulée « Biochemical and Ultrastructural Studies in Dominantly Inherited and Drug Induced Cataracts ». Elle a reçu son diplôme de médecine de l’Université McGill en 1981.

Dre Stirk a fait sa résidence en obstétrique et gynécologie à l’Université Dalhousie et a obtenu ses titres d’associée (FRCSC et FACOG) en 1986. De 1986 à 1993, elle a fait partie du personnel du Victoria General Hospital et du Grace Maternity Hospital à Halifax en Nouvelle-Écosse tout en élevant ses deux jeunes enfants.

Dre Stirk s’est établie à Toronto en 1993 et occupe un poste à l’Université de Toronto et un poste à l’hôpital général de North York. Elle exploitait en cabinet une pratique clinique occupée jusqu’en 2009 et travaille désormais exclusivement à l’hôpital, où naissent tout près de 6 000 bébés par année et qui accueille une pouponnière de soins spéciaux. 

Dre Stirk a fait de nombreuses présentations sur différents sujets en obstétrique et gynécologie, notamment sur les symptômes associés à la ménopause et sur le traitement hormonal substitutif, le test Pap et la technique d’excision électrochirurgicale à l’anse (LEEP), l’hémorragie post-partum, la contraception, la prise en charge des fibromes, les soins obstétricaux pratiqués en haute altitude au Népal et au Tibet et sur les soins gynécologiques offerts aux patientes atteintes d’un cancer du sein. Elle enseigne aux étudiants en médecine de tous les cycles, pratique des amniocentèses et siège à différents comités hospitaliers.

Dre Stirk assiste fréquemment aux réunions de la SOGC tenues en anglais et en français. Elle est membre du comité régional pour l’Ontario depuis 2007 et membre du comité des finances de la SOGC depuis 2010; elle a également été trésorière de 2014 à 2017 avant de devenir présidente de la SOGC.


Jennifer Blake, directrice générale

Dre Jennifer Blake est un membre actif de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada depuis 1982.

Dre Blake a obtenu son baccalauréat ès sciences en biologie de l'Université de Waterloo en 1974. Elle a ensuite étudié à l'Université McMaster où elle a obtenu son diplôme de médecine en 1977, puis a complété un internat combiné en 1978, a effectué sa résidence en obstétrique-gynécologie en 1982, a agi à titre d'associée du Medical Research Council en endocrinologie de la reproduction de 1982 à 1984, et a obtenu sa maîtrise ès sciences en méthodologie de la recherche en santé en 2004.

Dre Blake est chef de file en éducation démontrant une compréhension à multiples facettes de la profession, dont des perspectives universitaires, cliniques et réglementaires. Pendant sa carrière, elle est retournée en milieu universitaire pour assumer un nombre de postes. Après avoir agi en tant que professeure adjointe dans le département d'obstétrique-gynécologie à l'Université McMaster de 1984 à 1988, elle a occupé le même poste au sein de la faculté de médecine à l'Université de Toronto de 1988 à 1991 où elle était chef de la division de la gynécologie pédiatrique. Jusqu'à son retour à Toronto en 1999 pour devenir professeure et présidente associée de 2003 à 2012, elle a assumé de nombreux postes de leadership et de gestion.

Entre ses nominations universitaires, le Dre Blake a occupé les postes de chef de l'unité d'obstétrique-gynécologie et de directrice de l'unité de la santé des femmes au Sunnybrook and Health Sciences Centre, de chef de la gynécologie pédiatrique au Hospital for Sick Children et de doyenne des études de premier cycle de la faculté de médecine de l'Université McMaster. Elle a assumé une diversité d'autres rôles de leadership au sein de départements et de comités depuis 1988.

Reconnue comme étant une obstétricienne-gynécologue remarquable tant au Canada qu'à l'étranger, l'Université McMaster a officiellement reconnu Dre Blake en lui octroyant le prix Dr. Carr Teaching Award en 1996 et le prix du président pour l'excellence en enseignement et en leadership pédagogique en 1995. La même année, elle a obtenu le prix de la SOGC pour le meilleur article de recherche en endocrinologie de la reproduction, à la suite du prix du meilleur article de recherche en gynécologie de la SOGC en première place en 1992. En 1983, elle a été récipiendaire du MOH Scientist Award et du R. T. Weaver Award for Best Resident Paper Presentation en 1980. Les réalisations du Dre Blake ne se limitent pas à celles dans les secteurs universitaires et de la santé des femmes. En 2011, Dre Blake a été nommée comme l'une des 25 femmes les plus influentes au Canada.

Dre Blake présente non seulement des antécédents impressionnants en matière de recherche et un dossier de publication actif, elle est aussi une dirigeante d'expérience qui a supervisé des changements organisationnels importants tant dans les secteurs hospitaliers qu'universitaires. Elle apportera à la SOGC une perspective nationale de son travail, du Conseil médical du Canada (CMC), du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC), de l'Association des académiciens professionnels en obstétrique-gynécologie du Canada (APOG) et de la Fondation canadienne de la santé des femmes (FCSF).

En plus de son adhésion à la SOGC, le Dre Blake est également membre actif de la Society of Obstetricians and Gynaecologists of Toronto, de la Société canadienne de fertilité et d'andrologie, de la Société canadienne des colposcopistes, de l'American Society for Reproductive Medicine, ainsi que de la International Menopause Society et la North American Menopause Society.

En tant que dirigeante respectée, auteure publiée, conférencière dynamique, porte-parole digne de confiance sur des questions liées à la santé des femmes et défenseure ardente de la cause de la santé des femmes, Dre Blake a assumé de nombreux rôles de consultation sur des projets relatifs à l'obstétrique et gynécologie générales, à la formation médicale continue, à la planification stratégique, à l'éthique, aux affaires publiques, à la ménopause, à la sexualité humaine, à l'oncologie, ainsi qu'à la gynécologie pédiatrique et adolescente. Elle est également membre actif de comités consultatifs, de conseils, de groupes de travail ainsi que de comités administratifs, médicaux et périnatals.

Les initiatives philantropiques et de services à la communauté du Dre Blake comprennent l'adhésion au Community Advisory Committee for the Junior League of Toronto (2011 jusqu'à présent), la présidence de la Fondation canadienne de la santé des femmes (2007 jusqu'à présent), la vice-présidence de la Genesis Research Foundation (2003 jusqu'à présent), et la présidence du Programme Belle et bien dans sa peau/Lives Affected by Cancer du National Health Advisory Committee.

Dre Blake a une vie familiale active. Elle et le Dr Denny DePetrillo, son mari, ont trois enfants, quatre petits-enfants et un chien. Elle est passionée de lecture et d'écriture, elle aime jardiner et adore les activités de plein air.